Track.jpgFiches rando - La route des lavandes

La Route des Lavandes

DSC_0554R.jpg

Les lavandes constituent une richesse traditionnelle de la Provence.

Quitter la chaleur torride de la vallée d'Apt pour découvrir une fraicheur toute relative sur le plateau du Vaucluse. C'est ce que propose cette randonnée au cœur des cultures de lavande. Une alternative aux circuits touristiques de Sault ou de Valensol, l'altitude en plus..
 

Le thème :

Lavande ou Lavandin? A découvrir sur la tradition ancestrale

Sauriez vous faire la différence entre la lavande et le lavandin ?

Il existe plus de 150 variétés de lavande mais les plus répandues en Provence sont la lavande aspic, la lavande fine et le lavandin.

LA LAVANDE ASPIC

La lavande aspic (Lavandula latifolia), arbrisseau de trente à soixante centimètres de la famille des Lamiacées, pousse à l’état sauvage à moins de sept cents mètres d’altitude sur les coteaux arides et ensoleillés du Midi de la France et du pourtour de la Méditerranée.

Peu appréciée en parfumerie en raison de sa senteur camphrée, la lavande aspic a les mêmes caractéristiques médicinales que la lavande vraie (Cf Baume du tigre)

Elle est de grande taille avec plusieurs ramifications, chaque tige porte donc plusieurs fleurs de petite taille. Elle se reproduit par graine.

LA LAVANDE FINE

De son nom botanique Lavandula Angostifolia, la lavande fine pousse naturellement dans la garrigue provençale entre 800 et 1400 mètres d’altitude. En Provence, elle est principalement cultivée sur les plateaux de Sault et d’Albion.

Plante aux multiples variétés issues des croisements naturels, elle se reproduit par sa graine.

La lavande fine est de petite taille et possède une seule fleur sur chaque tige, elle fleurit de mi juin à mi aout selon le secteur de production.

 

LE LAVANDIN

De son nom botanique Lavendula angostifolia, le lavandin est un hybride de la lavande, c’est à dire un croisement de la lavande fine et de la lavande aspic.

Par principe stérile, cet hybride ne se multiplie que par bouturage.

Il a été introduit en Provence dans les années 1950 car il offrait un rendement bien plus intéressant que la lavande fine, soit environ 40kg de fleur pour produire 1 litre d’huile essentielle.

Le lavandin pousse entre 0 et 800 mètres d’altitude et il est très fréquent d’en trouver.

De grande taille, il a 2 ramifications et une fleur très fournie. Son parfum est plus fort que celui de la lavande fine.

lavandes_lavandin.jpg

A la découverte de cette plante aromatique.

Comment choisir entre la lavande fine, sauvage (si vous en trouvez) ou cultivée, et la lavande officinale ?
 
L'arôme de l'HE de lavande fine est ample, centré, retenu. Cette reine des lavandes est à retenir sans hésiter pour l'ensemble des applications concernant le système nerveux et le plan psycho-émotionnel.


L'arôme de l'HE de lavande officinale est plus vert et plus intense. Nous retiendrons cette lavande pour les applications plus techniques de l'aromathérapie, bobos et désagréments divers de la vie quotidienne.


 

DSC_0548R.jpg   La lavande fine ou lavande vraie (photo Elian)

La lavande vraie - Lavandula vera - est disponible sur le marché en trois versions. Sa forme la plus authentique est la lavande fine sauvage -Lavandula angustifolia. Cette plante s'épanouit dans son biotope naturel aux alentours de 2000 m d'altitude dans les Alpes de Haute-Provence. La cueillette de cette lavande fine sauvage est forcément limitée et son prix s'en ressent. La lavande fine est mise en culture à une altitude plus basse, aux alentours de 800 à 1000 m. Vous trouverez de telles cultures, par exemple, à Sault, localité située sur les pentes du Mont Ventoux ou sur le plateau d'Albion autour de Lagarde d'Apt (notre photo a été prise à cet endroit).

La culture de la lavande sur le plateau d'Albion

DSC_0558R.jpg

Au départ de Lagarde d'Apt, notre route nous emmène observer les cultures situés au plus haut du plateau d'Albion ! Une randonnée à faire du 15 juillet au 20 juillet pour un meilleur rendu des couleurs des fleurs de lavande. Au delà la récolte et la distillation s'étendent jusqu'au 15 aout avec leur senteurs enivrantes.

Départ du parking de Lagarde d'Apt par le GR4 (Un chemin part de la mairie et permet d'éviter les routes le long d'une bergerie).

Suivre Le Coulet Léger en direction du Château du bois (Producteur et distillateur de lavande fine en Provence dont on traverse les plantations).

Quitter le GR4 à son point de rebroussement près de la Morarde en direction de la ferme du Grand Bel Air puis route asphaltée à gauche jusqu'au bas de la descente. Prendre à droite le chemin qui est traversé par un gué.

On passe les ruines des Guendons le chemin est bordé de lavandes et les cultures s'étendent à perte de vue une réelle féérie au moment des floraisons.

A la Grande Fayette, prendre à gauche direction N.D. de Lamaron une chapelle du XI eme siècle (mentionnée comme possession de l'abbaye Saint-Victor de Marseille en 1032).

Chapelle_Notre-Dame_de_Lamaron.jpg

Nous sommes alors à proximité de l'observatoire astronomique SIRENE qui occupe le dernier silo nucléaire du plateau d'Albion (visite possible sur rendez-vous). Ce site insolite atteste de la remarquable pureté de l'air et de l'absence de pollution lumineuse.

De là nous pouvons soit regagner Lagarde par le D34 soit rejoindre la distillerie de lavande située au bord de la D34 en face de laquelle un chemin agricole permet de rejoindre le bas du vallon puis un chemin en lisière de bois nous conduit aux Conches. Nous quittons le chemin par une piste à peine tracée qui nous permet de rejoindre le GR4 et Lagarde d'Apt en dehors des routes fréquentées.

Voir la fiche technique sur Openrunner 6358262

DSC_0546R.jpg  
DSC_0547R.jpg  
DSC_0552R.jpg

 

 

DSC_0558R.jpg

 

 


Date de création : 22/07/2016 @ 13:09
Dernière modification : 29/07/2016 @ 13:14
Catégorie : Fiches rando
Page lue 496 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Skins au choix

Choisissez une skin

Skin :
Présentation

Fermer Créations EBG

Fermer Guppy-Art

Fermer Fiches rando

Fermer Insérer une page externe

Fermer Plugins

Fermer Entreprise

Fermer Plantes médicinales

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 4 membres


Connectés :

( personne )
Calendrier
Diaporama

Expositions

Recherche




Visites

 107588 visiteurs

 1 visiteur en ligne

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Captcha
Recopier le code :
Texte à méditer :   « Quand le dernier arbre aura été abattu – Quand la dernière rivière aura été empoisonnée – Quand le dernier poisson aura été péché – Alors on saura que l’argent ne se mange pas. »   Géronimo (proverbe Amérindien)
^ Haut ^